Vivre en Vallée de l’Isle !

L’opération « Une semaine au fil de l’Isle » réalisée du 25 août au1er septembre 2023 par le collectif Trois-Tiers, portée par le SIETAVI et soutenue par les divers partenaires a permis de mettre en exergue la rivière ISLE.

Trops longtemps « oubliée », cette magnifique rivière aux méandres verdoyants et harmonieux méritait que soit soulignée son importance sur le territoire. Avec son intérêt marqué pour les pêcheurs et les activités nautiques, Il était indispensable que le SIETAVI puisse montrer cette belle dame sous ses meilleurs atours.

De cette semaine passée au fil de l’eau, l’ensemble des partenaires a participé à la réalisation d’un film retraçant cette belle histoire, certes un peu folle, mais ô combien utile pour aller auprès de ceux qui vivent cette rivère, les habitants.

En faisant le bilan des interventions des « usagers » de la rivière au cours de la semaine, il est clairement défini que, pour les habitants, l’Isle est une colonne vertébrale indispensable à notre territoire. Le ressenti est tel qu’une fierté est réellement affirmée lorsque chacun dit :  » J’habite en Vallée de l’Isle ! « .

Le film présenté ci-dessous est l’illustration parfaite de ce bonheur naturel qu’apporte cette splendide rivière où chacun peut y trouver du plaisir et de la sérénité, et où il est bon de se promener en famille quel que soit la période de l’année pour y découvrir des lieux exceptionnels.

En prenant connaissance de ce film, vous serez vous aussi fiers de dire :  » J’habite en Vallée de l’Isle ! « .

Radeau au fil de l’eau !

C’est parti pour « une semaine au fil de l’Isle » !
Le radeau construit durant la semaine sur les rives de l’Isle est arrivé officiellement hier soir au moulin de Porchères. De nombreux spectateurs mais aussi élus et partenaires de cette opération étaient présents pour accueillir le fil rouge de la semaine. Jusqu’au 1er septembre, ce radeau qui sillonnera l’Isle sera le lien de ces prochains jours pour redorer l’identité de notre belle rivière. Chaque jour, une étape nouvelle avec des ateliers divers permettra à la population de se réapproprier ce spendide cours d’eau. Comme l’a rappelé le Président du SIETAVI, l’Isle, grande voie de communication durant des siècles, a été un peu oubliée. Il est temps aujourd’hui de lui redonner sa vraie place dans notre territoire et que l’on soit tous vraiment fiers de dire que nous sommes de la Vallée de l’Isle.

A l’issue de ce lancement de cette semaine, le verre de l’amité a été partagé sur les bords verdoyants de notre magnifique rivière.
C’est donc parti pour une belle semaine au gré du courant de l’Isle !

Le radeau, véritable « fil rouge » de la semaine « Au fil de l’Isle »
(photo SIETAVI)
Le radeau au fil du courant
(vidéo SIETAVI)
Le radeau en approche du Moulin de Porchères
(vidéo SIETAVI)
Les spectateurs et partenaires à l’écoute des discours de présentation par le Collectif Trois Tiers
(vidéo SIETAVI)
Partage du verre de l’amitié
(vidéo SIETAVI)

Voeux 2023

Le Président,

les Vice-présidents et le personnel du SIETAVI

vous présentent

leurs meilleurs voeux pour la nouvelle année

Le SIETAVI présent pour le PLUi-HD

Aujourd’hui, tout le monde sait que le PLUi-HD (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal – Habitat et Déplacement) est à l’étude au sein du territoire de la CALI. Le Cabinet d’études METROPOLIS chargé actuellement du recueil des données sur l’ensemble des communes vient de consulter le SIETAVI en tant que collectivité publique gérant les bassins versants et les cours d’eau.

Lors des premières réunions de travail au sein de la CALI, les élus communaux également membres du SIETAVI n’avaient pas hésité à souligner l’importance et l’incidence des cours d’eau dans l’étude d’un PLUi-HD. C’est donc dans ce raisonnement que METROPOLIS est venu consulter le syndicat (vendredi 28 octobre dernier) en son siège administratif de Guîtres.

A l’occasion de cette réunion de travail, Le Bureau a présenté son rôle sur le territoire ainsi que les éventuelles problématiques induites par un PLUi-HD si la gestion des cours d’eau n’était pas prise en compte (inondations, zones humides, anciennes carrières, concentration des eaux pluviales,…).

Le SIETAVI a également mis en exergue des pistes de réflexion pouvant permettre la sauvegarde de zones naturelles sensibles et de la biodiversité sans pour autant bloquer l’évolution de l’urbanisme dans les communes concernées mais en tenant compte du programme « Man and biosphere » de l’UNESCO.

Cette première réunion a permis d’établir un contact sérieux entre METROPOLIS et le SIETAVI qui devient un partenaire incontournable et utile à l’étude de ce PLUi-HD initié par la CALI.

Le Bureau du SIETAVI reçoit le Cabinet METROPOLIS
(Photo H.A.)

Les étangs des Chèvres, nouvel écrin de nature.

Dans le cadre de l’élaboration du plan de gestion du site des Chèvres, commune de St Denis de Pile, le comité de pilotage s’est réuni pour assister à la présentation du diagnostic et des enjeux réalisée par le cabinet d’expertises en environnement ELIOMYS.

Le site des Chèvres est une zone d’une quinzaine d’étangs comprise entre la rivière Isle et l’axe routier Libourne-Guîtres (RD 910). Insérée au Nord de la commune de St Denis de Pile et le ruisseau du Palais (Sud de Sablons), ce site est la résultante d’une zone d’extraction de granulats dans les années 80. Totalement dénaturée à l’époque, la nature y reprend ses droits. A cette zone est accolée un espace de bocage, véritable zone de biodiversité confirmée.

L’inventaire faune/flore qui a été réalisé durant un cycle biologique complet (juin 2021 – Juillet 2022) confirme également une extrême richesse. Le site représente de forts enjeux faune/flore/habitat dans cette grande zone humide de 83 hectares.

Par ailleurs, les parcelles situées autour des étangs qui sont à usage agricole (élevage bovin, production fourragère) permettent actuellement un entretien du site sans nuisance notoire sur la faune et de la flore. De même, les étangs sont des zones de pratique de la pêche et de très rares pratiques de sport mécanique. Egalement, les activités de chasse et de promenade font de cette zone des Chèvres un site très attractif.

Après cet état des lieux quasi-exhaustif, la prochaine étape consistera à définir les objectifs à long terme et d’un programme d’actions, à la rédaction de fiches d’actions et du programme de suivi.

Après la zone humide de l’Aubarède (convention avec St Seurin sur l’Isle), cette zone humide du site des Chèvres en convention avec St Denis de Pile sera un important programme d’actions du SIETAVI pour les années à venir.

Site des étangs des Chèvres entre Isle et RD 910
Le COPIL assiste à la présentation du cabinet Eliomys
(photo SIETAVI)

Journée exceptionnelle pour le SIETAVI

Le jeudi 22 septembre dernier, le SIETAVI a vécu une journée très exceptionnelle.

Tout d’abord, le Conseil syndical s’est réuni dans le foyer communal de Guîtres où une trentaine de délégués se sont retrouvés pour l’ordre du jour :

  • Modification des statut du SMIVI (Syndicat Mixte Interdépartemental de la Vallée de l’Isle) qui regroupe le SMBI (24) et le SIETAVI (33),
  • Convention de partenariat avec la commune de St Seurin sur l’Isle pour la gestion de la zone humide de l’Aubarède.

Ensuite, pour terminer ce Conseil syndical, il a été présenté à l’assemblée la définition de la GEstion des Milieux Aquatiques et Protection des Inondations (GEMAPI) et ses incidences sur le terrain.

A l’issue de la réunion, l’ensemble des élus délégués ont été conviés par le Président David REDON à la cérémonie d’inauguration du nouveau siège administratif du SIETAVI situé rue du Maine à Guîtres.

En présence du Conseiller départemental Sébastien Laborde et de quelques maires du territoire, le Président D. Redon a présenté les nouveaux locaux qui permettront une aisance fonctionnelle dans le travail de plus en plus important que mène le SIETAVI. Il a tenu à remercier les vice-présidents élus du Bureau qui assurent une présence sans faille à ses côtés dans les missions du SIETAVI mais aussi les personnels du syndicat (Audrey, Hyacinthe et Guillaume) qui couvrent de larges missions journalières d’un syndicat en pleine expension.

Enfin, et comme cela n’avait pas pu se faire depuis la période « Covid », le Président a souhaité, en ce-jour particulier pour le SIETAVI, honorer le travail de l’ancien Président, son prédécesseur Guy Valleau, en lui remettant un cadeau.

Le discours fait, le Président et les vice-présidents ont procédé au geste traditionnel et symbolique de la coupure du ruban pour inaugurer les nouveaux bureaux du SIETAVI.

Tous les invités se sont ensuite retrouvés à partager un buffet très convivial avant de ce rendre en convoi sur la commune de St Christophe des Bardes au lieu-dit « Robin » près du ruisseau « La Barbanne« . Là, Guillaume, le technicien du syndicat a présenté un cas très concret sur l’absence des écoulements du cours d’eau et de son affluent le « ruisseau de Causin« . La présentation et le cheminement le long du ruisseau ont permis de comprendre cette problématique des écoulements et de l’évaporation qu’engendrent bien trop souvent les mouvements de terrain volontaires ou non, et la méconnaissance quant à l’entretien des lieux. C’est ainsi que les élus présents ont pu constater qu’un ruisseau à sec présente un courant d’eau à quelques dizaines de mètres à peine en amont de la zone sèche. Le rôle du SIETAVI est aussi de faire prendre conscience aux proriétaires que certaines orientations simples et non contraignantes pour les exploitations peuvent favoriser le maintien en eau des cours d’eau et permettre de protéger la biodiversité locale.

Cette journée très exceptionnelle du SIETAVI a été riche d’informations et a pu ainsi démontrer que le syndicat a des missions environnementales indispensables et reste également un porte d’entrée dans le territoire.

Conseil syndical présenté par le Président David REDON (photo SIETAVI)
Le Président entouré des Vice-présidents et du personnel (photo SIETAVI)
Le discours du Président (photo SIETAVI)
Le Président honore son prédécesseur Guy Valleau (photo SIETAVI)
Les élus du Bureau lors de la coupure symbolique du ruban (photo M. Lecouleux)
Le buffet prêt à être déguster (photo SIETAVI)
Visite de terrain sur « La Barbanne » (photo SIETAVI)
Guillaume, technicien, présente la problématique des écoulements d’eau
(photo SIETAVI)
Le groupe constate l’absence d’eau dans le cours d’eau… (photo SIETAVI)
Le même cours d’eau quelques mètres en amont (vidéo SIETAVI)

Le SIETAVI a déménagé !

Depuis plusieurs mois, le SIETAVI cherchait un nouveau local pouvant accueillir les personnels du Syndicat mais aussi les fréquentes réunions des élus.

Bien que logé par la mairie de Guîtres depuis de nombreuses années, notre équipe renforcée commencait à travailler un peu à l’étroit…

Les recherches portaient essentiellement sur le territoire communal de Guîtres. En effet, la volonté était affirmée pour garder la présence du SIETAVI dans cette commune où il est né et où, géographiquement parlant, il resterait relativement bien centré sur le territoire d’action du Syndicat.

A force de surveiller toutes les cessions d’immeubles et après maintes visites, une occasion intéressante s’est donc enfin présentée pour déménager le siège administratif du SIETAVI. Une maison particulière en bon état et bien équipée située dans le secteur de l’école primaire correspondait parfaitement aux besoins du SIETAVI. Après la signature des actes et les démarches administratives et techniques pour accueillir les bureaux et le personnel, le Président, les Vice-présidents et les personnels ont retroussé les manches pour déménager le 22 août dernier.

C’est donc dans un espace plus ample et adapté que les personnels ont pris place dans les nouveaux locaux. Ce 22 août aussi, s’est tenue la première réunion de Bureau sur la petite terrasse côté jardin. Un cadre agréable pour un confort de travail non négligeable.

Prochainement, le Président David REDON et le Bureau présenteront officiellement ces nouveaux locaux aux délégués du SIETAVI.

Anciens bureaux à la mairie de Guîtres
L’espace commence à se vider…
Les nouveaux locaux du SIETAVI
Comme ses collègues, Audrey et Guillaume, Hyacinthe prend possession de son nouveau bureau
L’aménagement est à peine terminé que se tient la première réunion de Bureau
La terrasse particulièrement agréable pour une réunion

Le SIETAVI contribue à l’art de vivre

Le travail du SIETAVI permet, tout au long de l’année, d’entretenir nos rivières et favoriser ainsi et aussi la pratique de la pêche. Dans le cadre d’une verdure verdoyante, l’Isle et ses affluents constituent un véritable paradis pour les pêcheurs.

Avec l’article « POISSONS ET PÊCHE : DÉCOUVREZ L’ISLE  » que vous découvrirez en cliquant ci-dessus, vous pourrez apprécier que notre magnifique territoire est très prisé par les amoureux de la pêche.

Le SIETAVI se félicite de contribuer à cet art de vivre et surtout à la conservation du patrimoine local.

St Seurin sur l’Isle : Réunion de barrage…

Le mardi 29 mars dernier, une réunion conjointe avec le SIETAVI, les élus de St Seurin sur l’Isle et la DDTM s’est déroulée sur le barrage implantée sur l’Isle.

Le Président du Syndicat a évoqué l’histoire du barrage à l’aide de plans anciens dans le but de confirmer la propriété de cette partie ouvrage très ancienne et les raisons pour lesquelles il a été construit à cet endroit précis. Il est à noter que l’ensemble du barrage permet aujourd’hui alimenter une génératrice électrique privée.

Alerté par la commune de St Seurin sur l’Isle, le SIETAVI et la DDTM ont constaté la présence de dégradations sur l’ouvrage. La société DSM de Montpon-Ménestérol (24) également conviée a présenté par la voix de son directeur, Gilles Doyeux, le type de travaux qui pourraient être réalisés pour consolider ce barrage.

Avant de programmer des travaux de consolidation, le SIETAVI a souhaité que la DDTM rappelle la réglementation en matière d’intervention sur des ouvrages de ce type. Avec la loi climat et résilience abordant la restauration de la continuité des cours d’eau, le SIETAVI tient à apporter un conseil cohérent sur les travaux qui pourront être entrepris légalement pour préserver la commune de St Seurin sur l’Isle de tout problème ultérieur. La DDTM confirme les propos du Président David Redon en rappelant que cet aspect réglementaire porte sur les « nouveaux ouvrages » et que, par conséquent, l’opération de consolidation du barrage envisagé n’entre pas dans le champ d’application de cette loi.

Toutefois, la réflexion engagée sur le site lors de la réunion et l’idée évoquée par le Président du SIETAVI, pour une restauration du bras mord existant en rivière de contournement demeure, pour la DDTM, une action pertinente à intérêt multiple de valorisation touristique et écologique. Pour l’administration, cette idée serait à étudier pour prévenir les risques d’accidents liés aux pratiques Canoé/Kayac et baigneurs et pour associer une action forte de restauration des fonctionnalités de continuités écologiques du secteur.

Pour l’instant, l’intervention de consolidation reste le sujet prédominant pour les élus afin de préserver l’ouvrage lors de fortes crues.

Le Président David Redon présente des plans anciens
(Photo AR – SIETAVI)
Présentation des travaux de consolidation
(Photo AR – SIETAVI)

Appel à photos : Les regards sur l’eau !

Dans le cadre d’un parcours culturel intitulé « Au fil de l’eau » (qui aura lieu mi-avril) proposé par Permanences de la littérature et porté par La Cali, les services culture et jeunesse lancent un appel à photos sur le thème de l’eau.

Cet appel à photos est destiné aux jeunes Libournais (13-18 ans) et permettra de recueillir « leurs regards » l’eau et ses états dans le Libournais. De ces regards surgiront certainement quelques « pépites »  singulières qui seront vidéoprojetées lors de l’exposition de Jean-Luc Chapin aux côtés d’un choix de cartes postales anciennes (fonds municipal de Guîtres) réalisé par les jeunes de l’espace jeunes de Guîtres.

Pour information complémentaire, Permanences de la littérature présentera l’atelier « Au fil de l’eau » du 26 au 29 avril prochain à GUITRES.

Le SIETAVI s’associe à cette belle initiative qui permet de promouvoir davantage l’intérêt de continuer à protéger nos rivières et cours d’eau qui sillonnent harmonieusement notre territoire.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑